Mar 16

by
on

Ces dernières années, les architectes et autres professionnels de la construction se sont concentrés sur le développement des constructions durables. Des matériaux biodégradables comme le bois à une incroyable efficacité énergétique comme le bâtiment certifié LEED “The Visionaire,” le développement durable est une des caractéristiques les plus importantes de nos jours.

Il y a quelques années, la firme financière Deloitte cherchait à consolider sa main d’œuvre sur un lieu unique. Ils ont donc décidé de construire un nouvel espace de travail révolutionnaire qui se concentrait sur le développement durable tout en restant un lieu amusant et dynamique pour leurs employés. Puis, avec certaines des plus grandes industries des domaines de l’infrastructure et de ma technologie, comme OVG Real Estate, Philips, Fokkema & Partners, PLP Architecture, parmi d’autres, ils ont créé The Edge : l’immeuble de bureaux le plus intelligent et le plus durable du monde.

Ce bâtiment, qui se trouve dans le centre financier d’Amsterdam et qui couvre 40 000 mètres carrés, a gagné de la part de BRE (le juge assesseur mondial pour les bâtiments durables) le grade BREEAM le plus haut jamais donné à un projet : 98,36%. Alos, qu’est-ce qui fait de The Edge l’espace de travail le plus vert et le plus intelligent du monde ?

Rendement énergétique

La technologie utilisée pour The Edge permet au bâtiment d’avoir un équilibre énergétique positif, en d’autres mots, le bâtiment peut produire plus d’énergie que ce qu’il en consomme. Cette situation est possible grâce à plus de 6 000 mètres carrés de panneaux solaires sur ses toits, ses murs face au sud, ainsi qu’à quelques infrastructures opposées.

De plus, le bâtiment utilise également un système de chauffage et de refroidissement unique basé sur deux puits de 129 mètres de profondeur qui se connectent à un aquifère qui stocke et distribue l’énergie dans un réseau de câbles sur le toit de chaque étage, consommant alors considérablement moins d’énergie qu’un système de chauffage et d’air conditionné traditionnel.

De plus, le bâtiment profite de son design pour offrir une ventilation naturelle grâce à son atrium de 15 étages. Cette zone permet à l’air vicié de remonter et de sortir par le toit. Cependant, l’atrium est également une barrière pour le bruit, protégeant la structure du bruit de l’autoroute adjacente et des rails ainsi qu’une entrée importante de lumière naturelle. Même l’eau de pluie est réutilisée pour les toilettes et pour arroser les jardins sur place.

Enfin, le bâtiment utilise également un système de lumière LED alimenté par Ethernet, développé par Philips, qui consomme 80% d’énergie en moins que les lumières traditionnelles. De plus, les 6 500 ampoules LED du bâtiment sont également connectées à internet via ces câbles Ethernet, ce qui leur permet d’être contrôlées à distance et d’adapter leur utilisation en temps réel. The Edge utilise 70% d’énergie en moins que d’autres immeubles similaires.

Gestion de la technologie et des données

L’immeuble possède environ 30 000 capteurs installés sur tous les panneaux lumineux. Ces capteurs peuvent mesurer les mouvements, niveaux de lumière, humidité, température et même les niveaux de dioxyde de carbone. Cependant, toutes ces informations sont inutiles sans un système de gestion à la fine pointe de la technologie, qui peut transformer les données en informations exploitables comme des modèles. L’information traitée permet aux gestionnaires du bâtiment d’ajuster sa température et sa lumière, et permet une allocation plus efficace des activités de nettoyage et maintenance puisque les données récoltées permettent de déterminer les zones ayant besoin de ces services.

Cependant, les bénéfices impactent également les résidents puisque les employés peuvent utiliser l’appli de l’immeuble pour réserver des espaces de travail, commander un café personnalisé, contrôler les niveaux de lumière et ajuster le climat de l’espace dans lequel ils travaillent. L’appli suit même l’activité de chaque employé dans la salle de sport du site, où les équipement alimentent également le réseaux électrique du bâtiment.

Le gestionnaire de la propriété The Edge est CBRE Asset Services, qui fait partie du groupe CBRE – la plus grande firme d’immobiliser et d’investissement du monde. La firme a également mis en place un système de gestion quotidien des déchets qui permet la collecte, la pesée et l’enregistrement des déchets par occupant afin de continuer à réduire l’empreinte du bâtiment autant que possible.

Pour conclure, ce bâtiment novateur montre l’importance environnementale et économique des bâtiments verts, et offre également une preuve tangible que le développement durable ne rime pas avoir moins de confort.

Qu'est ce que BulldozAIR ?
Utilisez BulldozAIR pour atteindre l’excellence opérationnelle.
30 jours d’essai gratuit
Facile à configurer, pas de CB à l’inscription.